renseignement

renseignement [ rɑ̃sɛɲmɑ̃ ] n. m.
• 1762; « mention, libellé dans un compte » 1429; de renseigner
1Ce par quoi on fait connaître qqch. à qqn (exposé, relation, document); la chose, le fait que l'on porte à la connaissance de qqn. avis, éclaircissement, indication, information, lumière, fam. tuyau. Il m'a donné un renseignement faux. Pouvez-vous me fournir ce renseignement ? « dans le ferme propos d'obtenir de lui des renseignements précis » (Duhamel). Renseignements sur un sujet d'études ( documentation) , sur la situation de qqn ( nouvelle) . Aller aux renseignements, à leur recherche. Demander à titre de renseignement, à titre documentaire. — Spécialt Renseignements sur le compte d'une personne, d'une entreprise, qui doivent servir à l'appréciation de sa valeur. Prendre ses renseignements. Renseignements pris : après avoir obtenu des renseignements.
Guichet, bureau des renseignements. Pour tout renseignement, pour plus amples renseignements, s'adresser à... Appeler les renseignements (téléphoniques).
2Information concernant l'ennemi, et tout ce qui met en danger l'ordre public, la sécurité; recherche de telles informations. Agent de renseignements (agent secret, espion). Agence, bureau, service de renseignements. Aviation de renseignement. Renseignements généraux (R. G.) : services de la préfecture de police et de la direction de la Sûreté.

renseignement nom masculin Indication, information, éclaircissement donnés sur quelqu'un, quelque chose : Donner des renseignements sur une affaire. Activité visant à acquérir et à tenir à jour la connaissance de l'ennemi ou des puissances étrangères. ● renseignement (expressions) nom masculin Aviation de renseignement, partie de l'aviation militaire dont la mission consiste à recueillir des informations. ● renseignement (synonymes) nom masculin Indication, information, éclaircissement donnés sur quelqu'un, quelque chose
Synonymes :
- précision
- tuyau (familier)

renseignement
n. m.
d1./d Ce qu'on fait connaître à qqn en le renseignant. Donner des renseignements.
d2./d Spécial. Information d'intérêt national, dans les domaines militaire, économique, politique.

⇒RENSEIGNEMENT, subst. masc.
A. — Indication fournissant à quelqu'un les éléments de connaissance qu'il désire posséder sur une personne ou sur une chose. Synon. information, rencard (arg.), références, tuyau (fam.). Faute de renseignements plus précis, personne, à commencer par moi, ne savait ce que j'étais venu foutre sur terre (SARTRE, Mots, 1964, p. 70):
— Me permettez-vous de me servir des renseignements que vous venez de me donner pour en faire un nouvel article? — Impossible! s'écria Joseph. Ce sont des renseignements de source diplomatique, de ces renseignements comme nous en avons souvent, nous autres, les gens de finance.
DUHAMEL, Cécile, 1938, p. 182.
SYNT. Renseignement(s) confidentiel, contradictoires, curieux, décisif, exact, favorable, historiques, important, opportun, particulier, positif, précieux, précis, quelconque, spécial, suivant, technique, utile; un bon, curieux, dernier, inquiétant, mauvais, meilleur, moindre, nouveau, petit, simple renseignement; aller aux renseignements; apporter, attendre, avoir besoin de, chercher, communiquer, demander, détenir, donner, envoyer, fournir, obtenir, prendre, se procurer, recevoir, recueillir, trouver des renseignements; d'après les renseignements; renseignements au sujet de, sur.
Par hypallage. Avoir de bons, de mauvais renseignements sur qqn. Être en possession d'informations permettant d'avoir une bonne, une mauvaise opinion de quelqu'un. Agnès, nous avons de très mauvais renseignements sur le caractère de ce jeune homme. Il ne faut plus que tu lui parles (DRIEU LA ROCH., Rêv. bourg., 1937, p. 49).
B. — Spéc., gén. au plur.
1. ADMIN. Centre, bureau de renseignements. ,,Cellule administrative chargée d'informer le public en matière d'accueil et d'orientation`` (Admin. 1972).
2. ART MILIT., POLICE. Ensemble de connaissances concernant l'ennemi, indispensables à l'état-major de la Défense nationale pour une action militaire efficace, à la police pour mener ses enquêtes et arrêter les délinquants. Renseignement aérien, terrestre; division du renseignement; officier du renseignement. Les renseignements recueillis par l'aviation montrent que les Allemands poussent activement leurs travaux défensifs aux abords immédiats de la frontière, le long de la route de Metz à Sarrebourg, entre Delme et Maizières (FOCH, Mém., t. 1, 1929, p. 42). Grâce à l'ensemble des renseignements fournis par la résistance française, les alliés sont en mesure de lire dans le jeu de l'ennemi et de frapper à coup sûr (DE GAULLE, Mém. guerre, 1956, p. 280).
Renseignements généraux. Services spéciaux de la Préfecture de police et de la Direction de la sûreté. Enfin, les troubles devenant de plus en plus fréquents et Rebecci de plus en plus pauvre, il avait accepté un poste au service des renseignements généraux, après avoir spécifié qu'il était bien entendu qu'il « n'aurait à moucharder personne »! Et Garine l'avait envoyé à Saïgon, où il était utile (MALRAUX, Conquér., 1928, p. 26).
Service des renseignements (abrév. S.R.). Ensemble des services de renseignements et de contre-espionnage. C'est le colonel Picquart qui, au service des renseignements, découvrit le premier la similitude de l'écriture d'Esterhazy avec celle du bordereau (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p. 81).
P. ell. Le renseignement. Dans l'espionnage et le contre-espionnage, le renseignement et le contre-renseignement, comme dans les autres domaines, c'est sûrement regrettable mais c'est un fait: deux camps s'affrontent (Le Nouvel Observateur, 19 janv. 1976, p. 19, col. 2).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 1429 « indication, information » (Cart. de Cysoing, p. 346 ds GDF. Compl.), attest. isolée; 1755 « information sur quelque chose ou quelqu'un » ici, au plur. (CRÉBILLON fils, La Nuit et le moment ou les..., p. 37); spéc. b) 1779 prendre des renseignements (LOAISEL DE TREOGATE, Lucile et Milcourt, p. 81); c) 1823 renseignements militaires (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, p. 354); d) 1838 bureau de renseignements « bureau de greffe correctionnel et criminel où sont enregistrées les informations concernant les prévenus et les affaires les concernant » (Ac. Compl. 1842, s.v. bureau); [av. 1759 d'apr. M. BLOCH ds BRUNOT t. 6, p. 30] 1854 id. « bureau où le public peut être renseigné sur un domaine quelconque » (ABOUT, Grèce, p. 3); 2. a) 1899 service des renseignements « organisme chargé de recueillir des informations sur les forces des armées étrangères » (CLEMENCEAU, loc. cit.); b) 1928 service des renseignements généraux (MALRAUX, loc. cit.); c) 1943 au sing. « activité consistant à recueillir des informations sur les forces adverses » (Military Dictionary English-French, French-English, p. 681 ds QUEM. DDL t. 22); 3. [ca 1948 d'apr. A. BONNEROT ds FEW t. 4, p. 713b] 1949 au plur. « bureau où l'on renseigne le public » (SARTRE, Mort ds âme, p. 247). Dér. de renseigner; suff. -(e)ment1. Fréq. abs. littér.:2 423. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 2 157, b) 3 500; XXe s.: a) 3 774, b) 4 318.

renseignement [ʀɑ̃sɛɲmɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1762; « mention, libellé dans un compte », 1429; de renseigner.
1 Ce par quoi on fait connaître qqch. à qqn (exposé, relation, document, etc.); la chose, le fait que l'on porte à la connaissance de qqn. Avis, communication, indication, information, tuyau (fam.); donnée, éclaircissement, indice, lumière. || Renseignement vague; précis ( Précision). || Renseignement faux (1. Faux, cit. 8). || Renseignement confidentiel. argot 1. Rancard; 2. rambour. || Communiquer, donner, fournir un, des renseignements. Informer (→ Paperasserie, cit.), renseigner. || Les renseignements qu'on m'avait adressés indiquaient… (→ Édition, cit. 4). || Obtenir des renseignements précis (→ Assurance, cit. 14). || Bons, mauvais renseignements.Avoir des renseignements sur qqch. (→ Espace, cit. 18). || Renseignements sur un sujet d'études ( Documentation), sur la situation de qqn. Nouvelle(s). || Renseignements relatifs à qqch., à qqn (→ Habillement, cit. 1), concernant qqch., qqn.Recherche de renseignements. Enquête. || Aller aux renseignements, à leur recherche. || Chercher un renseignement dans une encyclopédie. Consulter. || Puiser, trouver un renseignement.Demander à titre de renseignement, à titre documentaire, pour mémoire.Cahier (→ Quinzaine, cit. 1), carnet, fiche, recueil de renseignements. Almanach, annuaire, calepin (vx), livret; document, dossier, fiche, fichier. || Les sources de renseignements d'un journaliste.Spécialt. || Renseignements sur le compte d'une personne, d'une entreprise…, qui doivent servir à l'appréciation de sa valeur. || Prendre ses renseignements (→ Étranger, cit. 42). || Renseignements pris : après avoir obtenu des renseignements. || Renseignements pris, je n'achèterai pas cette maison. || Fournir de bons renseignements, des références.(Dans le contexte administratif, commercial). || Renseignements fournis au public. || Entrez ! un renseignement ne coûte rien. || Pour tout renseignement, pour plus amples renseignements, adressez-vous à… || Guichet, bureau des renseignements.
1 La petite fiole de verre que jette aux vagues un navire en perdition contient un renseignement suprême, précieux à tous les points de vue. Renseignement sur le bâtiment, renseignement sur l'équipage, renseignement sur le lieu, l'époque et le mode du naufrage, renseignement sur les vents qui ont brisé le vaisseau, renseignement sur les courants qui ont porté la fiole flottante à la côte.
Hugo, l'Homme qui rit, II, I, VII.
2 Le pharmacien lui apprit que le bateau de Victor était arrivé à La Havane. Il avait lu ce renseignement dans une gazette.
Flaubert, Trois contes, « Un cœur simple », III.
2 (Fin XIXe). Spécialt. (Surtout au plur.). Information, plus ou moins difficile à obtenir, concernant l'ennemi, ce qui met en danger l'ordre public, la sécurité…; recherche de telles informations. || Agent de renseignements (→ Agent secret, espion). || Agence, bureau, service de renseignements (abrév. : S. R.). || Organe de renseignements et de sécurité (→ Obsidional, cit. 3). || Aviation de renseignement.Renseignements généraux (services de la préfecture de police et de la Direction de la sûreté). || Division du renseignement, à l'état-major de la Défense nationale. || Officier de renseignements (→ aussi Deuxième bureau).Renseignements aériens, terrestres.
3 Cet homme (Fouché) qui possédait les secrets des Montagnards (…) et ceux des royalistes (…) avait lentement et silencieusement étudié les hommes, les choses, les intérêts de la scène politique; il pénétra les secrets de Bonaparte, lui donna d'utiles conseils et des renseignements précieux.
Balzac, Une ténébreuse affaire, Pl., t. VII, p. 498.
4 Ces jours-ci, à Itzer, j'étais mis en possession d'un paquet de lettres interceptées par nos agents de renseignements venant les unes du Nord, les autres du Sud.
L. H. Lyautey, Paroles d'actions, p. 254.
(V. 1920). Service de recherche des renseignements. Espionnage. || Être dans le renseignement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Renseignement — (fr., spr. Rangsenjemangh), Nachweisung, Anzeige, Meldung …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Renseignement — (franz., spr. rangßänj māng), Belehrung, Nachweisung, Benachrichtigung …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Renseignement — (frz., spr. rangsänj máng) Auskunft, Bericht, Meldung …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Renseignement —  Pour l’article homonyme, voir Renseignement (homonymie).  Un symbole célèbre du renseignement : l emblème sur le sol de l entrée de la CIA Un renseignement est une …   Wikipédia en Français

  • RENSEIGNEMENT — n. m. Indice qui nous aide à connaître certaines choses ou qui nous éclaire sur une personne. Une déposition reçue à titre de renseignement. Donnez moi quelques renseignements sur cet homme, sur cette affaire, sur ce fait. Je n’ai pas le moindre… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • RENSEIGNEMENT — s. m. Indice, instruction qui met sur la voie de quelque chose, qui sert à faire connaître une chose. Donnez moi quelques renseignements sur cette affaire, sur ce fait. Vous ne me donnez pas le moindre renseignement pour me diriger. Procurer,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • renseignement — (ran sè gne man) s. m. Indices, instructions qui servent à faire connaître quelqu un ou quelque chose. Prendre des renseignements. Aller aux renseignements. •   Thevenin dit.... les avoir fait passer... à un homme appelé Rousseau, duquel au reste …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Renseignement — Ren|sei|gne|ment [rãsɛnjə mã:], das; s, s [frz. renseignement, zu: renseigner = Auskunft geben] (veraltet): Auskunft, Nachweis …   Universal-Lexikon

  • Renseignement — Ren|sei|gne|ment* [rãsɛnjə mã:] das; s, s <aus gleichbed. fr. renseignement zu renseigner »Auskunft geben (über etwas)«, dies über enseigner »nennen, belehren« aus dem Vulgärlat. zu lat. insignire »aus , bezeichnen«> (veraltet) Auskunft,… …   Das große Fremdwörterbuch

  • renseignement — žvalgyba statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Duomenys, gaunami apdorojus informaciją apie užsienio valstybes, priešo ar potencialaus priešo pajėgas ir vykstančių ar numatytų operacijų rajonus. Terminas taip pat taikomas veiklai, kuria gaunama… …   NATO terminų aiškinamasis žodynas

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.